• Maîtrise de la conformité

  • Réduction du risque

  • Capital numérique

  • 1
  • 2
  • 3

Livre blanc sur la conformité numérique

Dépassement du nombre d’utilisateur, du périmètre autorisé de la licence, utilisation d’un logiciel sans contrat, niveaux de service inadaptés, utilisation de données sans l’accord des propriétaires … Les situations possibles de non-conformité sont nombreuses.

La conformité logicielle permet de réduire le risque notamment pénal de contrefaçon, de réaliser des économies et d'optimiser la productivité, réduisant ainsi le coût total de possession (TCO) des actifs informatiques de l’organisation.

À la fois processus de limitation des risques et de réalisation d’économies concrètes, la conformité numérique vise à assurer une surveillance et une gestion optimale des actifs numériques de l’organisation. Un contrat non respecté ou comportant des quantités ou niveau de service inadaptés expose en effet l’organisation à des surcoûts et/ou à des risques juridiques importants. Consulter le livre blanc sur la conformité numérique 

Sondage

Quel mode de licensing est le plus défavorable pour l'utilisateur?

Nombre d'utilisateur actif et/ou enregistrés - 11.1%
Puissance machine et/ou nombre de processeurs - 11.1%
Limitation à une ou plusieurs finalité d'utilisation - 55.6%
Limitation géographique à un ou plusieurs sites - 22.2%

Accès au livre blanc sur la conformité numérique

          Identifiant / mot de passe perdu ? | S'inscrire